Chef de service du SAMU 62 : Dr Pierre VALETTE

Médecin Responsable de l'unité : Dr Pierre-Luc Maerten

Le département du Ps-de-Calais compte parmi les départements qui regroupent le plus de risques liés à la démographie, aux activités industrielles (43 sites SEVESO) et aux transports terrestres et trans-Manche (Tunnel sous la Manche, Mer du Nord).

Dans ce contexte, le SAMU 62 a organisé une unité de médecine de catastrophe chargée de préparer et coordonner, le cas échéant, la réponse de l'aide médicale urgente en cas de situation exceptionnelle.

Cette unité est structurée autour de deux composante : 

  • Une composante prévision/anticipation

Chargée d'apporter son concours à l'élaboration des plans constitutifs du dispositif ORSec et d'organiser les modalités de déploiement des équipes médicales hospitalières sur des scénarisée de catastrophe, y compris en situation de risques NRBC.

  • Une composante  opérationnelle

Activée en cas de situation réelle (accidentelle ou événementielle), chargée de fournir un Directeur des Secours Médicaux (DSM), d'armer les structures de commandement  des services de l'Etat et de coordonner l'action des équipes médicales sur site.

Les exercices internes ou de Sécurité Civile participent à l'entrainement  des équipes d'intervention aux situations d'exception mais aussi à la validation des plans de secours.

A titre informatif, l'unité de médecine de catastrophe médicalise régulièrement le Main Square Festival à Arras, l'Enduropale au Touquet, mais aussi La Route du Louvre ou encore le Teknival.

Elle participe aussi aux exercices BINAT, réalisés dans le Tunnel sous la Manche. Ces exercices ont la particularité d'être menés en collaboration avec deux pays. D'une année à l'autre, la France et l'Angleterre prennent le leadership pour monter le scénario et les modalités de cet exercice de grand ampleur.