La chirurgie bariatrique ou chirurgie de l’obésité

La chirurgie bariatrique est un traitement particulier de l’obésité dite sévère (IMC > 40). Il s’agit en fait d’une tricherie avec la nature réalisée chirurgicalement pour aider à moins manger au moment d’un repas. Le volume des repas doit rester suffisant cependant pour permettre le maintien d’une santé correcte.

Les 3 types de chirurgies les plus pratiquées et pris en charge par l’assurance maladie sont proposés au Centre Hospitalier d'Arras :

  • L’anneau ajustable de gastroplastie
  • La sleeve gastrectomy (gastrectomie en manchon)
  • Le by-pass gastrique

La chirurgie bariatrique est pratiquée depuis plus de 30 ans aux Etats-Unis. Cependant, ce traitement n’est étudié sérieusement que depuis une quinzaine d’années. C’est pourquoi, le recul sur les effets indésirables et sur l’efficacité réelle de la chirurgie doit être pris avec humilité. La perte de poids moyenne obtenue est celle de la moitié de l’excès de poids. Recourir à la chirurgie bariatrique nécessite de présenter une situation clinique compatible avec ce type de traitement qui doit rester prescrit au cas par cas. Les critères de recours à la chirurgie bariatrique ont été établis par la Haute Autorité de Santé (HAS) en 2009 et sont consultables sur le lien suivant.

Au Centre Hospitalier d'Arras, tout projet de chirurgie bariatrique s’inscrit dans un parcours de soin systématique et sérieux, qui permet l’évaluation individuelle et personnalisée de chaque situation au cas par cas. Ce parcours de soin comprend les étapes suivantes :

  • Une consultation d’information de groupe sur la chirurgie bariatrique : durée 4 heures. Elle vous permettra d’accéder à des informations médicales et chirurgicales scientifiques et loyales sur les différentes techniques chirurgicales, les risques et les résultats possibles.
  • Une évaluation pluridisciplinaire en Hôpital de jour, réalisée par l’équipe de nutrition, permettra de faire un bilan de santé, de bénéficier d’un bilan éducatif et de rencontrer des patients déjà opérés.
  • Une consultation médicale de synthèse de votre dossier est programmée 2 à 3 semaines après cette journée d’hospitalisation. A l’issue de cette consultation, vous saurez si vous êtes éligible à la chirurgie ou si la chirurgie est contre-indiquée dans votre situation. Si le projet de chirurgie est retenu, un livret d’information vous sera remis.

Image 1.2.0

  • En cas d’éligibilité, une période préparatoire est toujours nécessaire. Elle est assurée sous forme de plusieurs consultations individuelles ou de groupe et dépend de vos « points faibles » pour ce projet. Cette période dure en moyenne 6 mois.
  • A la fin de la période préparatoire, un bilan pré-opératoire est organisé en hospitalisation de journée. Il comprend la réalisation d’examens complémentaires, dont la programmation d’une fibroscopie de l’estomac ainsi qu’une consultation de psychiatrie.

Si aucune contre-indication ultime n’est retenue, la date du bloc est programmée avant votre sortie de bilan pré-opératoire (environ 1 mois après le bilan pour permettre de faire la demande préalable). En cas de situation clinique complexe, le dossier est soumis à un comité d’experts (réunion de concertation pluridisciplinaire).

Après la chirurgie, un suivi à vie est obligatoire. Il est assuré par l’équipe. Les visites obligatoires sont programmées à une fréquence précise : 1 mois, 3 mois, 6 mois, 9 mois, 12 mois, 18 mois, puis une fois par an toute la vie durant.

Trois points majeurs sont à comprendre :

1 La chirurgie de l’obésité : c’est risqué ! Les risques de complications chirurgicales ne sont pas négligeables y compris le risque de mourir. Autrement dit, la chirurgie de l’obésité n’est envisagée que lorsque la balance « risque de santé lié à l’excès de poids » est supérieure aux « risques de  l’intervention ».

2 La chirurgie de l’obésité : ça ne marche pas toujours ! La chirurgie de l’obésité est un traitement efficace et durable de l’excès de poids la plupart du temps mais peut rester inefficace dans certaines situations voire s’accompagner d’une reprise de poids à moyen terme. D’où la nécessité d’être préparé par une équipe spécialisée.

3 La chirurgie de l’obésité : ça peut changer la vie, dans le bon sens mais parfois dans le mauvais sens ! C’est pourquoi il faut être accompagné et suivi par une équipe pluridisciplinaire.

En conclusion : la chirurgie de l’obésité est un traitement peu banal des excès de poids majeurs. Elle peut rendre service aux patients souffrant d’obésité très sévère, handicapante ou dangereuse en termes de santé. Mais elle ne doit pas être considérée comme un « nouveau régime qu’on essaye pour voir si ça marche ». Si vous souhaitez obtenir davantage d’informations, n’hésitez pas à venir assister à la consultation d’information sur la chirurgie bariatrique : prise de rendez-vous au 03.21.21.16.00.